Vouloir blanchir sa peau noire

Vouloir blanchir sa peau noire

Encore de nos jours, les critères de beauté font en sorte que pour être beau ou belle, il faut avoir un teint clair. Pendant des siècles ce message a été transmis aux enfants de race noire et ce, surtout chez les femmes. Je me souviens d’ un vidéo regardé sur Facebook un jours démontrant de jeunes enfants installés devant des poupées de race différentes, en leur demandant laquelle était la plus belle,,,évidemment la réponse était spontanée puisque la grande majorité sinon la totalité des enfants choisissaient la poupée blanche. Il existe en Afrique des produits que je nommerai « décapant » et qui permettent aux femmes de blanchir leur peau mais les conséquences sont souvent fâcheuse. faisons un tour de la question. En terme plus exact, on appelle ces actes de blanchiment : la depigmentation.

la dépigmentation volontaire peut se définir comme étant une opération qui consiste à s’éclaircir la peau par différents procédés, avec pour objectif de se débarrasser de cette substance appelée mélanine qui assombrit la peau des Noirs. Cette pratique ancienne et bien connue de tous, est généralement observée chez les noirs Africains et autres .Cette pratique ancienne et bien connue de tous, est généralement observée chez les Noirs africains. . Dans la ville de Yaoundé par exemple, la dépigmentation volontaire est devenue un phénomène de mode. Les hommes et particulièrement les femmes en ont fait leur affaire. Personne ne semble inquiet. Tout au contraire, l’on a plutôt l’impression que cette pratique est encouragée.

Il suffit juste de faire un tour dans les espaces commerciaux pour s’en rendre compte. Dans les parfumeries, les rayons sont saturés de laits corporels dits éclaircissants. D’après M. Kuipou, le gérant d’une parfumerie au marché central de Yaoundé, « chaque client sait très bien ce qu’il achète et fait son choix en fonction de la vitesse à laquelle il aimerait voir sa peau changer de couleur». Les spots et affiches publicitaires n’hésitent pas à mettre en avant l’efficacité de tel ou tel autre lait éclaircissant, avec l’emploi de qualificatifs comme immédiat, rapide, total… plusieurs panneaux publicitaires vantent des laits à travers des images de femmes à la peau claire et lisse.

Pour entrer dans les canons de beauté des occidentaux, certaines femmes ont recours à des produits dangereux. L’eau de javel est mélangée à des laits de corps pour accélérer le processus. L’hydroquinone et ses dérivés sous forme de lait, crème, savon sont aussi très prisés. Alors que la dose pour un usage médical ne doit pas dépasser 2%, certains produits contiennent jusqu’à 22% d’hydroquinone. D’autres personnes se font même faire des injections, imitant ainsi Michael Jackson. Les zones difficiles à éclaircir (le coude, les mains, les jointures des pieds et des mains, le cou, le dos) nécessitent des produits plus agressifs comme l’eau oxygénée. Des produits servant, en médecine, à traiter des cas graves d’allergies ou des chocs hémorragiques sont abusivement utilisés car ayant des fonctions éclaircissantes.

Ces méthodes radicales ont des conséquences graves pour la santé. Les acnés, les brûlures, les mycoses et les eczémas ne sont que de simples problèmes comparés aux cancers de la peau. Certaines victimes souffrent de cicatrisations difficiles et voient leur peau décliner en plusieurs teintes au gré des agressions solaires. Une peau fragile qui rend difficile une intervention chirurgicale au cas où la personne a un problème de santé. En outre, les produits utilisés peuvent causer hypertension, diabète, problèmes osseux et même cécité. Selon une étude réalisée en 2004 par une équipe de dermatologues , sur 100 femmes, 50 utilisent des produits dépigmentant. Le phénomène est le troisième problème de santé publique au pays de Thomas Sankara. Sonia L. Diop, une Sénégalaise, raconte sa mésaventure:

«Je suis diabétique et je m’éclaircissais la peau. Je ne croyais pas que les produits que j’utilisais avaient une conséquence sur ma maladie. J’en abusais pour être la plus claire du quartier. Un jour, je me suis blessée à la jambe. On a dû m’amputer parce que ma peau ne pouvait pas se cicatriser. Cela a été une épreuve dure mais je me dis que je l’ai bien cherché. Car je n’ai pas écouté les conseils des médecins.» 

La dépigmentation est interdite aux élèves des cours primaire et secondaire mais rien n’est encore fait contre la vente des produits à base d’hydroquinone. En 2000, les spécialistes sénégalais de la peau ont appelé le gouvernement à interdire l’importation des crèmes éclaircissantes en provenance de Grande-Bretagne, des Etats-Unis, du Nigeria, du Pakistan.

Si certaines femmes disent se « décaper » juste pour des raisons esthétiques, d’autres disent être obligées de le faire pour préserver leur couple.

Selon un médecin spécialisé en dermatologie, que ce soit à court, moyen ou long terme, la dépigmentation a toujours des effets secondaires néfastes qui pourront conduire à de graves maladies. « C’est vrai qu’à la base, ce ne sont pas les effets néfastes que les femmes recherchent. Mais à court, moyen ou long terme, il y en aura toujours. Ces effets secondaires en général sont dermatologiques, mais peuvent aussi être systémiques, c’est-àdire qu’au-delà de la peau, d’autres organes peuvent être touchés. Ils se manifestent par de l’acné sur le visage à partir d’un certain âge. D’autres vont voir des poils leur pousser sur le visage. Vous allez voir des femmes qui sur plusieurs années vont commencer à avoir soit des taches noires, soit des rougeurs au niveau des tempes sur le visage.

A côté de ça, il y a aussi la perte de l’épaisseur de la peau. Le piège c’est souvent que lorsque ces symptômes se présentent, elles cherchent à les faire disparaître par d’autres compositions faites par leur fournisseur. Sauf que, plus elles chercheront à trouver solution, plus les effets secondaires vont s’installer. Le mieux à faire serait de consulter un dermatologue », explique le médecin. Autre effet secondaire, les vergetures. Le médecin indique qu’elles vont apparaître sur tout le corps et laisser entrer tous les produits chimiques qui vont par la suite causer les maladies telles que l’hypertension artérielle, le diabète et autres. « Sur le marché, il y a beaucoup de produits qui vont participer à ces effets secondaires. Ce sont les corticoïdes, l’hydroquinone à une concentration au-delà de 8%. Nous avons aussi certains acides de fruits qui contiennent la vitamine C, A, E… Ceci en fonction de l’usage qu’on en fait. En plus, chaque produit éclaircissant a son type d’effet secondaire. La peau noire possède de la mélanine qui protège contre les cancers de peau. En Amérique du Nord dans les magasins de produits de beauté pour noires, il existe encore une étagère de produits ou crèmes éclaircissantes et leur popularité n’ a jamais laissé leur place.

La peau noire est belle , étant moi-même femme de  couleur, je dois dire que je suis fiere de ma peau, je crois que la beauté est dans la différence. Nous devons éduquer les jeunes filles afin qu’ elles puissent voir ce que la beauté signifie vraiment et le message des médias tout particulièrement  dans l’ industrie de la musique surtout auprès des « rapeurs’ qui trop souvent exposent la femmes noire de teint claire comme étant la femme rêvé, toute cette conception, devrait aussi changer.