Voltaire qui cumule racisme antisémitisme et misogynie, ses 10 des pires citations

Pour plusieurs François-Marie Arouet, dit Voltaire est un figure emblématique de la philosophie des Lumières, chef de file du parti philosophique, son nom reste attaché à son combat contre le fanatisme religieux, qu’il nomme « l’Infâme », pour la tolérance et la liberté de pensée. Mais dans les faits, Voltaire qui cumule racisme antisémitisme et misogynie.

1- « Quoi qu’en général les Nègres aient peu d’esprit, ils ne manquent pas de sentiment. » Diderot (Encyclopédie, 1772)

2- « Dire que les Égyptiens, les Perses, les Grecs furent instruits par les juifs, c’est dire que les Romains apprirent les arts des Bas-Bretons. » Voltaire (Essai sur les mœurs et l’esprit des nations, 1753)

3- « Les femmes ressemblent aux girouettes, elles se fixent quand elles se rouillent. » Voltaire (Le Sottisier, paru post-mortem en 1883)

4- « Il n’est permis qu’à un aveugle de douter que les Blancs, les nègres, les albinos, les Hottentots, les Chinois, les Américains ne soient des races entièrement différentes. » Voltaire (Essai sur les mœurs et l’esprit des nations, 1753)

5- « La femme a tout contre elle, nos défauts, sa timidité, sa faiblesse. » Jean-Jacques Rousseau

6- « C’est à regret que je parle des juifs : cette nation est, à bien des égards, la plus détestable qui ait jamais souillé la terre. » Voltaire (Le Dictionnaire philosophique, 1769)

7- « L’amour a été inventé par les femmes pour permettre à ce sexe de dominer, alors qu’il était fait pour obéir » Jean-Jacques Rousseau

8- « Les Blancs sont supérieurs à ces Nègres, comme les Nègres le sont aux singes, et comme les singes le sont aux huîtres. » Voltaire (Traité de métaphysique)

9- « Nous n’achetons des esclaves domestiques que chez les Nègres ; on nous reproche ce commerce. Un peuple qui trafique de ses enfants est encore plus condamnable que l’acheteur. Ce négoce démontre notre supériorité; celui qui se donne un maître était né pour en avoir. » Voltaire (Essai sur les mœurs et l’esprit des nations, 1753)

10- « On ne peut se mettre dans l’idée que Dieu, qui est un être sage, ait mis une âme, surtout une âme bonne, dans un corps tout noir. […] Il est impossible que nous supposions que ces gens-là soient des hommes, on commencerait à croire que nous ne sommes pas nous mêmes chrétiens. » Montesquieu (De l’esprit des lois, 1748)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *