Une rencontre inattendue

Une rencontre inattendue

La vie nous fait croiser quelques fois, des individus qui laisseront une marque dans notre vie et ce,  si petite soit elle. Je vais vous raconter une histoire qui est survenue sans que je m’ y attende.  Je me rendais tout simplement vers le domicile de mon copain afin de passer une soirée cinéma tranquille. Je roulais tranquillement en voiture comme je le fais régulièrement  j’ étais de bonne humeur et j’ écoutais la radio tout en chantant à haute voix les musiques de la station radio.

J’ arrive finalement à destination, me stationne et m’ apprête à descendre tranquillement de l’ auto mais je cherche mon cellulaire et tourne ma tête coté passager pour le prendre sur le siège avant . Tout d’ un coup j’ entend frapper à ma fenêtre , lorsque je me retourne rapidement, je vois la silhouette d’ une femme debout près de la voiture. je décide donc de baisser ma fenêtre pour voir ce qu’ elle pouvait bien vouloir , peut-être  bien quelqu’ un qui cherche une rue?  En regardant bien, je m’ aperçu  très vite que c’ était une jeune fille avec un gros capuchon puisque’ il faisait froid dehors. Elle me demandant d’ une petite voix : ‘ excusez-moi madame pouvez-vous m’ aider? ‘  bien entendu je répondit en disant ¨ de quelle manière puis-je t’ aider ? et voilà qu’ elle se met à  m’ expliquer la situation.

Elle se rendait chez un ami rencontré sur internet, et évidemment il lui aurait poser un lapin. J’ observait la jeune fille et me rendait compte qu’ elle semblait vraiment démunie , son ton de voix faible et son regard inquiet, elle n’ avait aucun numéro de téléphone en sa possession selon ses dires pour contacter un ami ou parents mais elle me demandait si je pouvais la déposer dans une autre municipalité. Tout d’ un coup je me suis sentit prise dans un gros dilemme et décida de faire un appel afin de demander conseil à mon copain qui me suggéra que la meilleure des choses serait de l’ amener au poste de police afin qu’ il puisse la prendre en charge et surtout pour qu’ elle soit en toute sécurité car plus le récit de la jeune fille progressait, plus cela ressemblait au cas typique d’ une jeune fille recruté par des individus malveillants ou encore un cas de fugue puisque selon ses dires elle arrivait de l’ Ontario mais était établie à Edmonton et était arrivée par ici par autobus Greyhound quelques heures avant.

Lorsque je lui demanda son âge , avec un petit sourire elle répondit qu’ elle avait 23 ans mais son visage menu et sa fragilité m’indiquait le contraire.  Je suivie donc le conseil de mon copain et lui demanda assistance afin de la conduire aux autorités d’ où ils ont gentiment prise en charge la jeune fille . Tout d’ un coup un sentiment de tristesse et culpabilité  s’ envahi en moi, je me demandais si j’ avais bien fait, si elle était en danger puisque elle avait le droit de refuser l’ aide de la police vu son âge déclaré etc… Je me suis mise à réaliser que je venais de vivre la triste réalité de bien des jeunes et surtout des filles qui sont naïve et se font prendre par des gens, souvent des hommes malhonnêtes. Elle n’ avait aucun bagage, aucune pièces d’ identité, rien en sa possession que son manteau d’ hiver et un ticket aller simple vers Montreal.

Cette réalité existe , que ce soit des jeunes filles que l’ on vend à des individus pour des sommes d’ argent, leur faisant croire qu’ elles viennent pour un travail rémunérant , ou encore pour une carrière de mannequin surtout lorsqu’ elles sont jolies. On leur fait miroiter un avenir afin de les attirer en leur payant un billet aller-simple vers la destination de ¨piège¨ je dirais et une fois qu’ elles arrivent, elles se rendent vite compte que tout ceci était au fait un beau mensonge orchestré afin de les attirer vers leur proie.

Beaucoup de jeunes filles se font recruter par les gangs de rue de cette manière, La fille rencontre cet homme qui au début est d’ une grande compréhension, douceur, affectueux lui offrant des cadeaux, lui disant qu’ il prendra soin d’ elle et au bout de certain temps lorsque la fille tombe amoureuse et pense vivre le grand amour puisque c’ est le but ultime de la démarche; l’ homme par la suite , lui demandera de le faire plaisir ¨si elle l’ aime vraiment¨ il lui dira et très vite des demandes plutôt spéciale tel que d’ aller danser, de devenir escorte etc…et voila que le rideau s’ ouvre sur ce qui se passe vraiment. Malheureusement, très souvent, la jeune fille est déjà prise dans le filet et craindra de quitter car bien entendu, on brisera leur estime d’ elle-même afin de les rendre vulnérable et coopérante.

J’ ai rassemblé le portrait de comment reconnaitre une situation dans laquelle il faudrait se méfier afin de ne pas se faire prendre au piège de l’ exploitation des jeunes filles, Tout d’ abord voici les 2 signes indiquant qu’ il faut être vigilant lorsque confronté à un individu ayant de mauvaises intentions au point de vue recrutement :   Il est super généreux avec elle , il achète plein de cadeaux, il paiera les sorties, les consommations, etc.
Après quelque temps, il  demandera de l’aider financièrement : il prétendra qu’il a des problèmes d’argent et qu’il a besoin d’ elle, il fera des compliments et dira qu’ elle pourra faire beaucoup d’ argent avec son corps, etc.

Il y a plusieurs autres signes précurseurs dans ce que le recruteur dira tels que:

Quand on s’aime vraiment, il faut faire tout ce que l’autre désire. »Tu es à moi ma belle, tu m’appartiens. » Je sais comment tu pourrais devenir riche facilement. Tu devrais passer moins de temps avec tes amies de l’école, elles sont trop bébé pour toi.

Tu es beaucoup plus mature et surtout plus belle que ton amie X »
IL y a juste les petites filles à maman qui ont peur de prendre de la drogue. »
Avec tous mes contacts, je pourrais te trouver une job de rêve. »
Si tu vends de la drogue aux jeunes de ton école, je vais t’acheter encore plus de cadeaux.

Donne-moi ton argent, je vais m’en occuper, je suis habitué. »
Si tu m’aimes autant que tu le dis, il faut que tu m’aides. C’est important de faire le party tous les soirs, on a juste une vie à vivre. »

Les personnes les plus vulnérables de se faire embarquer

Une fille qui traverse une période difficile
Une adolescente en fugue
Une personne qui est souvent seule, qui s’isole
Une adolescente qui traîne dans les lieux publics
Une personne qui veut décrocher de l’école
Une fille qui a déjà vendu de la drogue ou fait des vols
Une personne qui fréquente un membre sans le savoir ou qui en a un dans sa famille

Conseils :  On ne fréquente  pas  un garçon  juste parce qu’il est beau, bien habillé ou qu’il a l’air populaire. Dans un couple, quand on sent que l ’on doit toujours  quelque chose à l’autre, c’est malsain. Il ne faut pas avoir un copain juste pour impressionner les autres.  C’est pas parce qu’un homme est beau et qu’il semble super gentil qu’il ne peut cacher ses vraies intentions et être un parfait dérangé. Une vraie relation amoureuse doit être basée sur le respect et l’égalité.  Une personne qui se sent prise dans une situation d’ exploitation se doit en premier lieu d ’aller chercher de l’aide auprès d’ une personne de confiance ; famille, amis sincères , policier ou une personne ressource. Ne jamais accepter de partir sans un billet retour car déjà au départ il faut être responsable assez pour savoir que des imprévus peuvent arriver et qu’ il faut avoir un plan B  et surtout prendre en note que souvent se sont des femmes  même qui font le recrutement  en gagnant la confiance des jeunes filles.

Pour ma part, c’ est une anecdote que je ne suis pas prête d’ oublier car je me dis que dans la vie, rien n’ arrive pour rien. Je me suis retrouvé à ce moment précis cette soirée là,  afin de venir en aide à cette jeune fille qui probablement serait tombé aux griffes d’ un autre inconnu mal attentionné.

ref: Sureté du Québec