Se marier pour le visa, une fraude

Se marier pour le visa, une fraude

Vous êtes un citoyen ou un résident permanent de votre pays ici je parlerai du Canada .Vous avez rencontré quelqu’un d’un autre pays sur Internet ou au cours d’un voyage? Pensez-y bien avant de l’épouser et de le parrainer afin qu’il vienne s’établir au Canada.

Certaines personnes pensent que le mariage avec un citoyen canadien sera leur moyen d’entrer au Canada. L’étranger qui se marie avec un citoyen ou un résident permanent du Canada uniquement dans le but d’entrer au Canada commet un crime. CIC (citoyenneté et immigration Canada) cherche à prévenir ces faux mariages.

Il arrive souvent que des répondants et des demandeurs étrangers arrangent un « mariage d’ intérêt  ou business  ». Il s’agit d’un mariage ou d’une union de fait dont l’unique but est de permettre à l’époux ou au conjoint parrainé d’immigrer au Canada. Les agents de CIC sont formés pour reconnaître les véritables demandes d’immigration. Ils savent comment déceler les faux mariages. Ils disposent de plusieurs moyens pour repérer la fraude relative au mariage, notamment : la vérification des documents, les visites chez les gens, les entrevues avec les répondants et les demandeurs. Les citoyens ou résidents permanents du Canada impliqués dans un mariage de complaisance à des fins d’immigration peuvent être accusés d’un crime.

Il y a de cela quelques années, une de mes connaissance me faisait part de son expérience après avoir conclu de manière volontaire , un mariage dit « business » , elle avait accepté d’ aider un ami d’ un pays étranger afin qu’ il puisse obtenir un visa pour entrer au Canada, Elle me racontait qu’ ils avaient monter un plan, Il fallait laisser des traces qu’ il y a avait bel et bien union, pour ce, il fallait effectuer des appels l’ un à l’ autre sur une base régulière et à différentes heures de la journée..ils devaient s’ écrire des lettres d’ amour et mettre en commun certaines informations sur leur goûts respectif. couleurs préférés, plats préférés, films etc.. afin de s’ assurer qu’à l’ entrevue, tout puissent concorder.. Par la suite des arrangements fait pour célébrer le mariage et bien vite immigration Canada  accordait la demande de visa,  C’ était chose facile auparavant mes les lois ont bien changés en 2016.

Dans le but de continuer à dissuader les gens de conclure des mariages de complaisance pour entrer au Canada de manière frauduleuse, Citoyenneté et Immigration Canada (CIC) a présenté une nouvelle disposition réglementaire qui exige que certains époux parrainés doivent vivre dans une relation légitime avec leur répondant pendant deux ans, faute de quoi ils risquent de perdre leur statut de résident permanent.

vous devez maintenant vivre avec votre répondant dans une relation authentique pendant deux ans à partir du moment où vous obtenez la résidence permanente du Canada. Il s’agit d’une nouvelle règle. En tant qu’époux ou conjoint de fait parrainé, ceci vous concerne si : vous vivez dans une relation avec votre répondant depuis deux ans ou moins, vous n’avez pas d’enfants en commun avec votre répondant,

Ne soyez pas victime d’une fraude relative au mariage

Vous êtes un citoyen ou un résident permanent du Canada? Vous avez rencontré quelqu’un d’un autre pays sur Internet ou au cours d’un voyage? Pensez-y bien avant de l’épouser et de le parrainer afin qu’il vienne s’établir au Canada.

Les répondants doivent fournir un soutien financier à leur époux ou conjoint pendant trois ans, même si la relation échoue. Si votre époux ou conjoint reçoit des prestations d’aide sociale, vous devrez les rembourser. De plus, vous ne pourrez pas parrainer quelqu’un d’autre avant d’avoir remboursé la dette.

Le parrainage est un contrat légal conclu avec le gouvernement du Canada. Vous devez en respecter les conditions.

Répondants : Ne vous laissez pas séduire par de l’argent ou d’autres récompenses qui vous sont offerts pour marier une personne dans l’unique but qu’elle puisse immigrer au Canada. En agissant ainsi, vous pourriez faire l’objet de graves accusations au criminel. Et ous devrez quand même respecter les conditions du parrainage.

Ne vous sentez pas obligé d’aider quelqu’un en faisant partie d’un mariage de complaisance, peu importe le motif. Cela n’en vaut pas le coup.

Demandeurs de visa : Ne vous impliquez pas dans un faux mariage. CIC vous refusera le visa et pourrait vous interdire de voyager au Canada pendant deux ans. Votre dossier à CIC en demeurera à tout jamais taché.

CIC sait que même un mariage authentique peut échouer. Par contre, si vous contractez un mariage de complaisance et venez au Canada en tant qu’immigrant, le Canada peut :  prendre des mesures légales contre vous, vous expulser du pays.

En plus de la mesure visant la résidence permanente conditionnelle, CIC a adopté , une mesure empêchant les époux, conjoints de fait et partenaires conjugaux parrainés de parrainer un nouvel époux, conjoint de fait ou partenaire conjugal pendant cinq ans à compter de la date à laquelle ils ont obtenu la résidence permanente. CIC a lancé une campagne publicitaire multilingue et publié une courte vidéo ayant pour but d’informer la population sur les pièges de la fraude relative au mariage.

Alors prenez le temps de réfléchir avant de vous lancer dans une telle aventure car souvent les conséquences sont néfastes au point de vue légale et personnelle et ce, peut importe le pays dans lequel vous habité.

Référence:  Citoyenneté et Immigration Canada