Première noire sur une couverture de magazine

Actualité Blog Buzz

Naomi Ruth Sims, née à Oxford, Mississippi, aux États-Unis est devenue un mannequin américain noire à faire la page couverture d’ un magazine célèbre  . Pour financer ses études de couture au Fashion Institute of Technology de New York, elle lance en 1967 sa carrière en posant pour des illustrateurs. Le 27 août 1967, elle entre dans l’histoire de la mode comme la première femme afro-américaine en couverture de a of The Times, le supplément mode du quotidien The New York Times. Grâce à son énergie, Eileen Ford de la très célèbre agence de mannequins, Ford Models, lui propose alors un contrat.

En novembre 1968, elle renforce sa place dans l’histoire grâce à sa couverture de Ladies’ Home Journal, un mensuel féminin de très large diffusion. Ses photos sont publiées dans le magazine américain Life, dont elle sera premier mannequin noir à faire la couverture en octobre 1969, puis dans d’autres magazines tels que McCall’s, Essence et Cosmopolitan.

Grâce à ses initiatives personnelles en tant que pionnière, elle a réussi à assurer la place de la femme noire dans le monde des mannequins . Après son retrait des podiums, elle crée sa société et lance des lignes de cosmétiques pour peaux noires et des lignes de perruques. Véritable femme d’ affaire  engagée, elle est à la tête de sa propre ligne de prêt-à-porter. Elle publie également plusieurs livres sur la beauté et de l’ art d’ être mannequin.

 Un des personnages importants de l’ époque déclarait que Naomi  était le grand ambassadeur de la communauté noire. Elle a brisé toutes les barrières sociales ». Elle faisait partie de ses tops qui ont inspiré les plus grands,  Naomi Sims est morte d’un cancer à l’âge de 61 ans. Sa couverture de Fashions of The Times et une image publiée dans Life en 1969 sont exposées en 2009 au Metropolitan Muséum of Art à New York. D’ autres ont suivie par la suite tel que:

Iman

Top Model somalienne (nationalité américaine) des années 80. Iman à posé pour les plus grands photographes. Elle a fait la couverture des plus grands magazines dont Vogue. Elle a également été la muse de nombreux couturiers, surtout Yves St Laurent qui a déclaré qu’elle était « la femme de ses rêves ». Grande business woman, elle a lancé une gamme de produits cosmétiques (Iman cosmetics) qui génère en 2010 un chiffre d’affaires de 25 millions de dollars. Elle a crée également une ligne de vêtements à inspiration ethnique « Iman Global Chic ».

Naomie Campbell

L’un des top des années 90 à la plus grande renommée. Elle a posé pour plus de 500 couvertures de magazines. Elle a travaillé avec les plus grands photographes, stylistes et a été sélectionnée par le magazine People comme l’une des 50 plus belles femmes du monde. Naomie est également connue pour son caractère fort. Elle est également la deuxième femme noire à avoir posé pour le Vogue anglais.

Tyra Banks

Top model des années 90 et égérie de plusieurs grandes maisons comme Victoria Secret, Chanel, Yves St Laurent, Tyra Banks a également l’une des premières mannequins afro américaine a avoir posé pour des magazines prestigieux. Elle produit aujourd’hui et anime ses propres émissions de télévision (America’s Next Top Model, The Tyra Banks Show…)

Alek Wek

Top modèle des années 90, cette soudanaise incarne « naturellement » la beauté africaine. En effet, elle est loin des critères de sélection (plutôt occidentaux) que l’on rencontre sur les podiums : sans perruques ni tissage, cheveux rasés et traits bantous. Grâce à sa fraicheur et à cette nouveauté qu’elle apporte, elle se démarque des autres mannequins. Elle connait alors une très grande popularité et est donc très sollicitée. Alek Wek a défilé pour les plus grands couturiers.

Chantelle Brown-Young

Atteinte de vitiligo, une maladie auto-immune qui provoque une dépigmentation de la peau et que les médecins diagnostiquent chez elle dès l’âge de 4 ans ,cette jeune mannequin se voit pointé du doigt , mais sa forte personnalité  fait en sorte qu’ elle  décide de ne pas se laisser abattre et continuer de poursuivre son rêve de devenir mannequin  . Sa carrière connait un vrai tournant lorsqu’elle est sélectionnée pour participer à l’émission animée par Tyra Banks America’s Next Top Model, qui sacre chaque année le nouveau visage de la mode en assurant un contrat juteux avec l’une des plus grandes agences de mannequins des Etats-Unis ainsi qu’une couverture de magazine. . « Je veux être le prochain Top Model de l’Amérique parce que c’est le rêve de toute une vie. Je suis un « outsider » et je veux prouver que l’on peut poursuivre ses rêves en dépit de toutes ses imperfections et ses échecs », explique-t-elle dans sa vidéo de présentation. Une attitude positive dont nous tirons toutes une belle leçon.

Je peux dire qu’ il fut un temps, je désirais être mannequin comme bien des jeunes filles, d, ailleurs on m’ a souvent demandé au courant de ma vie, si j’ étais mannequin de part ma démarche et posture , très flatteur j’ avoue. Pour moi , être mannequin représentait  un monde de rêve, de beautés de richesse de célébrité ..Je continue d’ aimer le monde de la mode mais surtout l’ aspect photographie, domaine que j’ adore car pour moi, le corps humain est a plus belle création sur terre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *