Le mythe du père Noël

Le mythe du père Noël

Dernièrement, j’ écoutais tranquillement le fameux défilé du père Noël et je me suis vu transporter dans mon enfance . Je revoyais la fée des étoiles, les lutins qui venaient en cachette récupérer ma liste de cadeaux déposée sur le sapin et le souvenir d’ un beau canard sur roulette orange que le père Noël avait caché derrière mon sapin mais  il avait oublié de m’ apporter la poupée que je désirais tant..ah cher père Noel , tu n’as pas livré ce que je voulais! me disais-je dans ma tête d’ enfant.  Pour en revenir au défilé , j’ écoutais les animateurs faisant lecture de lettres d’ enfants reçu dans leur station , Que de cadeaux ces petits anges demandaient au père Noël et pourtant nombre d’ entre eux seront déçu de ne pas recevoir leurs cadeaux rêvés.

Ce personnage fabriqué par le monde commerciale est-il une bonne chose? mon opinion diverge dans le sens que je crois fermement que l’ enfant doit vivre dans le monde imaginaire par moment, car la magie n’ existe plus en ce monde et je crois que cela ne fait pas de tort d’ en conserver un peu, ne serais-ce que pour oublier toute les tragédies du monde.  Parcontre ,  je suis aussi d’ avis que ce personnage crée une sorte de pression sur certains parents qui ne peuvent offrir le fameux cadeau.  Dans mon temps, les enfants étaient moins exigeant, on se contentait de ce que nous recevions , de nos jours la liste de cadeaux pèsent lourd avec les gadgets électroniques , Ipad, console de jeux performant etc…et ce, chez les jeunes enfants!  je crois qu’ il faudrait dire aux enfants que St-Nicholas existe mais leur dire que maman et papa étaient aussi dans l’ atelier pour choisir!  je plaisante mais je suis d’ avis qu’ il faut  faire voir la réalité de ce personnage  le moment venu.

Avant d’ aller plus loin, quel est l’ origine de ce gros monsieur barbu?   En fait le Père Noël s’inspire en grande partie de Saint Nicolas qui est un saint catholique mais également du folklore scandinave (Julenisse, un lutin qui apportait des cadeaux et duquel le Père Noël tirera sa longue barbe, son bonnet et sa fourrure. Saint Nicolas désignant Nicolas de Myre, un personnage qui vécut au IVe siècle au sud de la Turquie. Selon la légende, il aurait ressuscité trois enfants tués par un horrible boucher (le Père Fouettard ). Il est alors présenté comme le saint protecteur des tout-petits

Le Père Noël est-il Américain ?

Non, il est né en Europe mais avec la vague d’immigration qui a eu lieu au XIXè siècle, il s’est exporté et s’est popularisé aux Etats-Unis. De Sinterklaas (Saint Nicolas néerlandais), il est devenu Santa-Claus.

En 1821, un pasteur américain publie un livre faisant mention d’un vieil homme qui apporte des cadeaux aux enfants sur un traineau tiré par des rennes. Il le fait dodu, jovial et souriant. Mais c’est surtout grâce à un poème, du même auteur, « »A Visit From St. Nicholas » publié dans un journal newyorkais le 23 décembre 1823 que le Père Noël commence réellement à prendre vie. Ce récit sera traduit en plusieurs langues et fera le tour du monde ! A cette époque, il semblerait que le gros bonhomme barbu porte un costume sombre : bleu, vert ou marron.

Dans les années 1860, un illustrateur d’un journal newyorkais offrira à Santa Claus son costume rouge à fourrure blanche et sa grosse ceinture en cuir et en 1885 sa résidence est établie au Pole Nord.

Le Père Noël est-il une création de Coca-Cola ?

C’est une affirmation que l’on entend très souvent et pourtant elle est fausse. Non Coca-Cola n’a pas inventé le Père Noêl ! Par contre, en 1931 la firme fait dessiner le Père Noël buvant une bouteille de Coca-Cola pour inciter les gens à boire la boisson pétillante en hiver.

Ceci dit la magie de Noël est une bonne chose malgré  son aspect commercial , autant pour les petits que les plus vieux car c’ est un moment de joies pour plusieurs, un moment de partage , un retour vers l’ enfance, Je sais fort bien malheureusement que c’ est aussi un moment triste pour certains cependant en ce qui concerne les enfants , ils sont encore dans leur univers et de toute manière, ils finissent par réaliser d’ eux-mêmes la supercherie  lorsque l’enfant s’aperçoit d’une anomalie, quand il découvre les cadeaux cachés dans la maison avant la date ou reconnu quelqu’un sous le déguisement du Père Noël ou l’incohérence lorsque l’enfant, réfléchit de lui même et perçoit des invraisemblances. Mais dans la majorité c’ est un petit mensonge qui ne fait pas  de tort puisque ces mêmes enfants devenus adulte , répètent la tradition.

Je n’ aime pas la commercialisation qu’ il y a autour de cette fête, je suis de celle qui préfère conserver le vrai sens soit le partage, les réunions familiale , la rencontre du nouveau gendre, bébé . amie et autres! ..un moment de magie que nous connaissions dans notre enfance, Personnellement je crois que c’ est  génial que de pouvoir vivre des moments aussi intenses appartenant au merveilleux  pas vous ?