coach de vie, faire attention

Science

La profession de Coach de vie, ou Life Coach, nous vient des Etats-Unis et se trouve actuellement de plus en plus prisée. Mais pour quelle raison? aucun diplôme officiel ne permet de devenir Coach de vie, pas plus que pour devenir psychanalyste. N’importe qui peut donc s’improviser Coach de vie dès qu’il le souhaite.Certaines organisations, comme la FICQ (Fédération Internationale des Coachs du Québec), regroupant des coachs de vie dits « qualifiés », imposent lors de l’adhésion un minimum de 60 heures de formation. Est-ce suffisant lorsque l’on sait que d’autres, comme la SICPNL (Société Internationale des Coachs en PNL), imposent 1000 heures de formation à leurs membres pour valider l’adhésion?

 

Chaque client a donc la responsabilité de vérifier les qualifications – formations – de la personne qu’il consulte  Un coach adhérent à une association/fédération… c’est mieux que rien, même si cela n’est en aucun cas un gage de sûreté, de valeur ou de professionnalisme, il est toujours intéressant de vérifier les références.

Coach inconnu? Vérifiez! Puis choisissez!

On peut aussi consulter ses publications et ses références sur le net. Enfin, il est conseillé d’en contacter deux ou trois avant de se lancer. En général, cette prise de contact est gratuite. Chacun doit pouvoir vous expliquer sa démarche déontologique. Ensuite, c’est vous qui choisissez. On dit souvent qu’un coach ne se vend pas mais se fait acheter. Par exemple, l’ICF (Fédération Internationale de Coaching) recense un certain nombre de coachs, qui ont choisi de s’y affilier, d’adhérer à une charte déontologique… Chacun peut y accéder et choisir son coach parmi les membres, en ayant accès pour la plupart à une fiche profil (parcours, cv, spécialisation …).

Il existe aujourd’hui des coachs de vie pour chaque situation: coach amoureux, coach familial etc… Mais il existe également des coachs de vie qui prétendent pouvoir vous aider dans toutes les situations. Méfiance avec ces derniers… Rares sont ceux qui ont suivi une formation de qualité permettant réellement et concrètement d’appréhender chaque situation de la vie d’un client.

Ces coachs de vie sont parfois apparentés aux anciens psychothérapeutes – avant que la législation n’impose un diplôme obligatoire en psychologie et psychopathologie – en ce qu’elle a pour but d’aider le patient dans sa vie quotidienne, à se sentir mieux. Les coachs de vie, bien que non officiellement diplômés en tant que tels, et parfois simplement formés – formations payantes, ce qui ne veut pas dire qualifiantes – proposent des approches plus diversifiées à leurs patients.

Ils favorisent également un vocabulaire différent, bien que le but à atteindre – et espéré par le patient – reste le même. On entend alors parler de « développement personnel, d’aider à atteindre ses objectifs et d’apprendre à vivre en harmonie avec ses aspirations profondes etc… » On retrouve également de nombreux termes dénotant l’espoir et l’idéal chez le futur patient, bien que sémantiquement difficiles à interpréter dans la réalité, tels que : « agir sur les sabotages inconscients et les nœuds émotionnels ou obstacles », « libérer ses énergies » ou « cultiver l’abondance. Attention donc – Un coach sérieux ne doit jamais promettre de résultats pour attirer la clientèle.

A noter:  Les troubles anxieux ne se règlent pas par coaching. Un coach sérieux a la responsabilité de référer son client à un autre professionnel si nécessaire

Lorsque vous vous lancez avec un coach de vie, qui, en fonction de ce que vous lui direz, vous conseillera sur chaque instant de votre vie, demandez-vous à quel point son avis a de l’importance pour vous et quel pouvoir cette personne a pris dans votre vie. Il y a une probabilité non nulle, malheureusement, de tomber sur une personne mal intentionnée ou non qualifiée. Méfiez-vous donc des manipulateurs et demandez-vous si ses conseils vous aident réellement.

Comme beaucoup de méthodes alternatives, les coachs de vie prétendent se baser sur la médecine quantique ou vibratoire, dite « passerelle entre la tradition et la science« . Mais encore une fois, quel principe de la médecine quantique est utilisé, nul ne le sait!!! Ne vous laissez pas convaincre par cet argument sans fondement. Il s’agit d’un simple argument de vente et non d’un argument prouvé.

Les techniques proposées sont multiples et variées… sans limite. Entre autres, vous trouverez :

-La verbalisation, un mot autrement plus professionnel que « parole« .

-Le soin énergétique – un soin auquel on octroie une énergie particulière -, mais tout le monde sera d’accord pour concéder que l’on se sent toujours plus apaisé après un soin, quel qu’il soit.

-Le massage, pour lequel est valable la même remarque que pour le soin.

-Les élixirs floraux, un autre nom pour la phytothérapie ou le soin par les plantes (infusions…).

-La litho-thérapie, ou thérapie par les pierres.

-L’EFT (Emotionnal Freedom Technique), nouvelle technique à la mode venue des Etats-Unis et pour laquelle les militants et publicitaires font un tel tapage, vendant une méthode aux pouvoirs extraordinaires, qu’il vaut mieux, malgré tout rester prudents et faire ses recherches sur le sujet. Notre collaboratrice, Zoélie F., fondatrice de l’ISC, vous propose un compte rendu de ses recherches sur le sujet : cliquez ici.

Mais les techniques ne s’arrêtent pas là… Elles peuvent aller de l’ésotérisme au reiki, à l’hypnose, à l’analyse des rêves, au toucher thérapeutique, au décodage biologique, à toutes les techniques de thérapies alternatives, dans la mesure où la profession est encore floue et non réglementée par la législation.

En somme, usant de thérapies dites alternatives, et il est donc primordial de faire des recherches avant de se lancer avec n’importe qui Quant aux prix, ils sont arbitraires Et vous entendrez souvent que « plus c’est cher, plus le coaching est de qualité« … Mais n’oubliez pas que rien n’empêche une personne non qualifiée et sans scrupule de faire payer des sommes exagérées  de l’heure pour un service inexistant et parfois abusif.

Un coach qualifié et compétent doit normalement facturer sa séance à peu près le même prix, quel que soit le canal utilisé (face à face, chat, téléphone, visiophone…). Des prix cassés par téléphone, par exemple, seraient suspects. Prudence donc.

On voit beaucoup de gens qui s’ improvisent coach de vies sur les média-sociaux et plusieurs sur you tube , Je vous conseille donc d’ utiliser votre jugement et surtout de faire vos recherches car lorsque l’ on est vulnérable, on devient une proie de prédilection pour les profiteurs.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *